Le Petit carnet du chanteur


Un livret pour stimuler votre créativité et mieux comprendre le chanteur qui est en vous !
En savoir plus...

Idées cadeaux


Offrez des cours de chant ou du coaching ! Choisissez ce que vous souhaitez offrir puis contactez-nous pour obtenir un bon cadeau personnalisé.

Facebook


Rejoignez-nous sur Facebook, suivez nos actualités facilement !

Ateliers d'expression vocale et corporelle


Envie de développer votre capacité d'interprétation, et d'explorer l'univers de la scène avec d'autres chanteurs ? Rejoignez nos ateliers à Bordeaux, consultez-nous pour connaître la date du prochain !

Cours de chant par internet


Vous habitez loin du studio ? Prenez vos cours de chant depuis chez vous en visioconférence. Il vous suffit d'une webcam et du logiciel gratuit Skype.

Newsletter Avril 2018

 

QUELQUES IDÉES PRATIQUES POUR LIMITER

L'IMPACT DU MATÉRIEL DU CHANTEUR

SUR L'ENVIRONNEMENT

 

 

En tant que chanteur, notre outil principal est notre voix : on peut difficilement faire outil plus écologique ! Néanmoins, le chanteur a tout de même besoin d’un peu de matériel pour son travail au quotidien : micro, enregistreur, papier, classeur, etc… 

Un des soucis que cela pose est l’impact sur l’environnement au quotidien. Difficile de nier les problèmes de pollution de nos jours, quand l’ONU estime qu’en 2050, il y aura plus de poids de plastique dans la mer que de poids de poisson…

Terrifiant n’est-ce pas ? 

 

(Sources 1 et 2)

 

Le plastique est un des grands enjeux de pollution du siècle. ll est présent partout, et nous en faisons une consommation effrénée au quotidien (emballages, ustensiles divers…), mais il n’est pas le seul incriminé. Par exemple le papier fabriqué à partir du bois favorise la déforestation, et les agents de blanchiment du papier sont nocifs pour le milieu aquatique, même si des solutions plus saines se développent. 

Si soutenir les groupes de musique engagés pour la défense de l'environnement est déjà un point positif (Neil YoungColdplay, Pearl Jam, Green day, Gojira... pour n'en citer que quelques-uns de renommée internationale), on peut aussi se demander si de petits gestes sont envisageables dans notre propre pratique.

 

C’est lorsque l’on cherche des alternatives que l’on se rend compte qu’on a encore beaucoup de progrès à faire... J’ai par exemple cherché des alternatives plus écologiques concernant les microphones ou les câbles, et je n’ai rien trouvé !

Voici toutefois quelques idées pour le petit matériel utile au quotidien. N’oubliez pas que les grands changements s’opèrent avec des petits gestes qui s'additionnent : aucun effort, aussi minime soit-il, n’est inutile !

 

 

POUR LE TRAVAIL DE LA VOIX : DES PAILLES EN MÉTAL

 

J’utilise assez régulièrement le travail à la paille, soit pour des types de voix auxquels cela convient, soit pour des exercices de rééducation vocale de voix fatiguées. Autant dire que cela peut nous être utile à tous à un moment ou un autre !

En général je fournis la paille, et j’utilisais pour l’instant des pailles traditionnelles en plastique. L’inconvénient est que, même si je donne la paille à l’élève, soit il l'oublie, soit elle s’écrase dans les sacs ; d’autre part, il est toujours mieux d’avoir son propre matériel pour s’en servir dès que l’on en a besoin.

 

J’ai trouvé des pailles en acier inoxydable, recyclables, qui sont du bon diamètre, ont un goupillon de nettoyage inclus et passent même à la machine. Je les ai testées, elles sont parfaites. Il est dommage de devoir les acheter sous un emballage plastique, mais au moins n’y aura-t-il qu’un seul emballage, alors que les pailles ont une durée de vie a priori infinie. 

Le tout pour la somme dérisoire de 3€… et elles pourront aussi servir à vos enfants ! 

 

 

POUR BOIRE : UN THERMOS EN METAL OU UNE BOUTEILLE EN VERRE

 

Je n’utilise que très ponctuellement de l’eau en bouteille pour ma consommation personnelle et pour le studio, tant la quantité de plastique générée me répugne. C’est également une question de santé publique, puisque la teneur de l’eau embouteillée en particules de plastique est un sujette à controverse depuis quelques années (lire par exemple cet article). 

 

J’ai utilisé 2 options pour limiter l’usage du plastique :

- j’ai d’abord utilisé un thermos en métal ; pratique car doté d’une ou deux tasses, il sert aussi pour stocker les boissons chaudes. L’inconvénient est le goût de métal, qui a fini par me lasser au quotidien.

- j’utilise actuellement une bouteille en verre : ce matériau ne change pas le goût de l’eau, il n’a pas non plus d’odeur. La bouteille que j’utilise est garantie sans BPA, passe au lave vaisselle, et la taille de son goulot est pratique pour boire directement à la bouteille, ce que je fais tout le temps. 

Ma bouteille est dotée d’une protection vu que je la transporte sans arrêt dans un sac à dos ; cette protection est malheureusement en silicone, mais au moins c’est un seul achat de plastique pour une bouteille à durée de vie illimitée. Pour faire encore mieux que moi : fabriquer soi-même une housse en tissu épais ou en laine !

 

 

NB : Si l’eau du robinet a un goût déplaisant de chlore, vous pouvez simplement la laisser décanter quelques heures, ou bien vous équiper d’un adaptateur filtrant de robinet ou d’une carafe filtrante : c’est ce que je fais, et l’efficacité est radicale !

 

POUR LA GÊNE NASALE : UN POT NETI EN CÉRAMIQUE OU PLASTIQUE RECYCLABLE

 

Le pot neti remplace avantageusement les sprays d’eau saline vendus dans le commerce, que je trouve globalement inefficaces et très polluants (on jette un spray entier quand il est vide !). Pour ceux qui ignore l’usage de ce petit accessoire super efficace, je vous conseille la lecture de cet article sur le Rhino Horn, en plastique recyclable, dans une newsletter précédente :

http://www.excellvoice.fr/blog-chant/99-newsletter-novembre-2017

 

 

Il existe également des pots neti en céramique, plus fragiles, mais ne contenant pas de plastique.

 

POUR LES PAROLES DE CHANSONS : DU BROUILLON OU DU PAPIER RECYCLÉ 

 

L’usage des outils électroniques n’est pas une alternative satisfaisante au papier, du point de vue écologique : il faut de l’énergie pour alimenter nos téléphones et nos tablettes, donc de l’électricité, et d’autant plus que dans la majorité des cas le chanteur va chercher ses paroles sur internet, un des plus gros poste de consommation énergétique de la planète. D'autres part les composants de nos ordinateurs et téléphones sont bien souvent très polluants et peu recyclables.

 

A titre personnel, je considère qu’on peut difficilement faire un travail satisfaisant sans imprimer ou écrire ses paroles sur papier : cela me semble indispensable pour noter la tonalité, la prononciation, les modifications de voyelles, les sons temporaires, les effets vocaux, les détails de l’analyse de texte et d’interprétation, etc. C’est à la fois une question de mémorisation, mais aussi d’anticipation dans la pratique.

 

Pour les paroles, on peut bien sûr utiliser du papier brouillon, mais aussi du papier recyclé, même de qualité moindre : par exemple ici vous avez 500 feuilles pour 4,2€, et différents magasins à Bordeaux pour ne pas payer de frais de port :

 

 

 

POUR RANGER LES PAROLES : DES FOURNITURES RECYCLÉES ET / OU RECYCLABLES 

 

Pour le travail en cours de chant, mettre les feuilles dans une pochette en carton suffit, mais il est presque indispensable de les ranger sous pochette transparente dans un classeur lorsque l’on a un gros répertoire à jouer régulièrement avec différents groupes / orchestres. 

Voici des pochettes plastiques sans PVC, en plastique recyclable. Pour ranger les pochettes, le classeur en carton est l’idéal, et encore mieux, des classeurs en carton recyclé.  Cela peut parfaitement suffire si le classeur est par exemple posé au sol, par contre les classeurs en carton sont peu pratiques à disposer sur un pupitre et ont parfois tendance à se refermer. Voici un classeur souple en polypropylène recyclable

 

 

Pochettes de chez Ecoburo, entreprise de fourniture de bureau fondée par des passionnés d’écologie

 

 

POUR LE MATÉRIEL ÉLECTRONIQUE : ACHETER D'OCCASION 

 

Microphones, tables de mixage et enregistreurs peuvent facilement se trouver d’occasion, mais il est souhaitable de vérifier la qualité d’origine du matériel et de connaître son utilisation par le précédent propriétaire pour acheter un appareil qui dure dans le temps. 

Vous pouvez par exemple consulter les rubriques Tests et Avis d’utilisateurs sur le site https://fr.audiofanzine.com.

 

 

POUR LES ALIMENTATIONS : DES PILES RECHARGEABLES 

 

Cela implique également de se doter d’un chargeur, mais on en trouve très facilement partout. Les piles rechargeables se vident souvent plus vite, ce qui n’est pas très grave si vous vous en servez seulement pour votre enregistreur. Si vous utilisez du matériel à pile sur scène (ex : micro sans fil, ear monitor), il est préférable d’avoir testé au préalable la durée de vie de vos piles, et de toujours prévoir plusieurs jeux de rechange. 

 

Mon chargeur peut s’adapter à 3 types de piles : carré, AA standard, et AAA

 

 

DIVERS : DES ÉCOUTEURS EN BOIS

 

J’ai vu passer sur internet des écouteurs en bambou ou en bois divers ; c’est une idée de cadeau sympathique, et le design semble assez joli. Il est tout de même difficile de trouver des fournisseurs, et par exemple pour ces écouteurs de chez LSTN, la qualité du produit ne semble pas optimisée vu les commentaires sur plusieurs sites !

 

  

ET LES COURS PAR SKYPE ?

 

Bonne question ! Les cours par Skype ont l’avantage de limiter la consommation de carburant, mais hélas ils consomment de l’électricité pour alimenter votre ordinateur et internet. Mieux vaut choisir votre modalité de cours sur d'autres paramètres !

 

J’espère que cet article vous aura intéressé. N’hésitez pas à me faire part de toute autre solution que vous auriez de votre côté, sur facebook ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. !