Le Petit carnet du chanteur


Un livret pour stimuler votre créativité et mieux comprendre le chanteur qui est en vous !
En savoir plus...

Idées cadeaux


Offrez des cours de chant ou du coaching ! Choisissez ce que vous souhaitez offrir puis contactez-nous pour obtenir un bon cadeau personnalisé.

Facebook


Rejoignez-nous sur Facebook, suivez nos actualités facilement !

Ateliers d'expression vocale et corporelle


Envie de développer votre capacité d'interprétation, et d'explorer l'univers de la scène avec d'autres chanteurs ? Rejoignez nos ateliers à Bordeaux, consultez-nous pour connaître la date du prochain !

Cours de chant par internet


Vous habitez loin du studio ? Prenez vos cours de chant depuis chez vous en visioconférence. Il vous suffit d'une webcam et du logiciel gratuit Skype.

Objectifs du chanteur

 

5 QUESTIONS POUR VOUS DEFINIR

DE BONS OBJECTIFS EN TANT QUE CHANTEUR

 

 

Amis chanteurs, avec la rentrée, c’est l’occasion de faire le point sur vos objectifs. Vous êtes-vous déjà interrogés sur leurs conséquences ? Certains objectifs nous boostent, d'autres nous freinent... Voici 5 questions pour mieux les évaluer !

 

1) Ciblez-vous correctement votre objectif ultime par rapport à vos besoins profonds ?

  

dreams

 

Voulez-vous devenir un chanteur célèbre ? Ou souhaitez-vous devenir un excellent chanteur ?

 

Ce sont 2 objectifs différents, qui impliquent des stratégies qui peuvent se croiser (ex : être un excellent chanteur peut aider à devenir célèbre) mais seront tout de même différentes.

 

Par exemple vouloir devenir célèbre implique de travailler énormément sur sa communication et de gérer la pression et les haters. Vouloir devenir un excellent chanteur implique de travailler sa voix et de gérer la frustration liée au temps nécessaire pour progresser par exemple.

 

Voulez-vous simplement devenir un chanteur "de salle de bain", chanter "pour vous" ?

 

Peut-être que ce souhait en cache un plus important, que vous n'osez pas vous avouer (par exemple : faire partie d'un groupe de musique amateur).

 

Des questions à vous poser :

En dehors de toute influence de votre entourage ou des injonctions diverses, que souhaitez-vous vraiment ? Pouvez-vous analyser clairement ce que vous attendez de votre travail vocal, ce qui vous inspire, et ce qui pourra vous motiver sur le long terme ?

 

 

2) Pouvez-vous faire la différence entre un objectif à court, moyen et long terme concernant vos aptitudes de chanteur ?

 

destination

 

Lors de ce cours de chant, vous avez compris des choses et senti une différence dans votre voix. Bravo ! Votre prof vous a aidé à définir un objectif à très court terme, autrement dit un objectif que vous pouvez atteindre sur la durée d'un cours.

 

On peut parfois se laisser berner par une première réussite, et imaginer que tous les progrès suivront aussi vite. On peut aussi croire, lors d'un déblocage important après plusieurs mois de travail, qu'on vient ENFIN de trouver la clé qui résoudra tous nos problèmes vocaux. Autant le savoir : c'est rarement le cas ! 

 

La maîtrise des exercices et des chansons qui vous plaisent peut vous demander, selon leur degré de difficulté, vos aptitudes et la qualité de votre travail, entre plusieurs semaines et plusieurs années de pratique... mais d'autres objectifs qui vous semblent très lointains peuvent aussi se révéler beaucoup plus faciles à atteindre que prévu.

 

Des questions à vous poser :

Etes-vous capable de faire la différence entre vos objectifs à court, moyen et long terme ? Avez-vous partagé votre réflexion avec votre prof de chant, pour vérifier si vos points de vue concordent ?

 

 

3) Quelle est la cohérence entre vos objectifs et votre travail réel ?

 

cible

 

Vous rêvez de devenir un excellent chanteur, mais vous ne pratiquez pas, ou mal ?

 

Soyez réaliste : il faudra revoir vos objectifs à la baisse... ou bien vous rendre compte que vous préférez simplement rêver de devenir un excellent chanteur, plutôt que de fournir le travail nécessaire pour atteindre cet objectif.

 

Autre exemple, celui d'une pratique mal adaptée : vous avez un problème de crispation quand vous chantez, mais vous refusez de faire les exercices conseillés par le prof, ou d'utiliser un outil sur un passage, de peur de vous remettre en question ?

 

A même cause, même conséquence, vous allez hélas probablement continuer à vous crisper, et ne pas pouvoir chanter certaines notes, ou vous fatiguer la voix.

 

Des questions à vous poser :

Avez-vous réfléchi à la cohérence entre vos objectifs et votre manière de pratiquer ? Etes-vous capable d'observer des habitudes de comportement vocal dont vous ne vous débarrassez pas parce-que vous avez juste peur de les lâcher ?

 

 

4) Avez-vous des objectifs à tendance "monomaniaque" ?

 

sens unique

 

Certains chanteurs ne se fixent des objectifs que sur des chansons où la voix est intense et dans les aigus. Certains se fixent des objectifs uniquement en rapport avec la technique vocale et préfèrent ne pas aborder la présence scénique. Certains chanteurs acceptent tous les challenges en cours mais évitent de chanter devant d'autres personnes que leur prof.

 

Il est normal d'avoir plus d'affinité pour certains styles de musique et certains cadres de pratique, et aucun objectif n'est mauvais en soi s'il vous permet de vous épanouir.

 

Mais une tendance « monomaniaque » peut aussi cacher des frustrations et des croyances limitantes (ex : je n'aime pas ma voix / je ne ressemble à rien sur scène / la soul c'est pas fait pour moi / si je chante en public et que je fais des fausses notes, les gens ne m'aimeront plus).

 

Cette tendance nous empêche d'explorer toutes nos facettes, de découvrir nos forces cachées, de devenir un musicien plus complet, et de comprendre qui nous sommes vraiment en tant que chanteur.

 

Des questions à vous poser :

Pouvez-vous trouver une tendance « monomaniaque » dans vos objectifs actuels ? Pouvez-vous comprendre pourquoi vous avez cette tendance, et si elle vous limite d'une manière ou d'une autre ?

 

 

5) Avez-vous inclus le plaisir dans vos objectifs ?

 

famille chant 

 

On vient souvent à la musique, et au chant, par plaisir.

 

On se fixe de bons objectifs, on progresse, on se fixe d'autres objectifs un peu plus élevés, on progresse, etc...

 

Et parfois, on est tellement pris dans le processus de travailler sur ce qu'on ne sait pas encore faire qu'on oublie tout ce qu'on a acquis, tous les progrès déjà obtenus qui nous semblaient pourtant si lointains à l'origine.

 

On peut se perdre dans un travail perfectionniste, ou s'illusionner sur le fait qu'on sera enfin des chanteurs épanouis quand on aura encore plus de puissance, ou encore plus d'aigus, ou encore plus de justesse.

 

A ce stade, que beaucoup de chanteurs ayant un peu de bouteille connaissent, il est temps de faire un reset de la machine, et de se poser quelques questions :

 

Pourquoi suis-je venu au chant à l'origine ? Qu'est-ce qui me fait vibrer dans le chant ? Est-ce que je pense régulièrement à juste profiter du bonheur de pouvoir chanter, et pratiquer sans me juger, avec pour seul objectif celui de me faire plaisir ?

  

Je vous souhaite une bonne rentrée musicale !