Le Petit carnet du chanteur


Un livret pour stimuler votre créativité et mieux comprendre le chanteur qui est en vous !
En savoir plus...

Idées cadeaux


Offrez des cours de chant ou du coaching ! Choisissez ce que vous souhaitez offrir puis contactez-nous pour obtenir un bon cadeau personnalisé.

Facebook


Rejoignez-nous sur Facebook, suivez nos actualités facilement !

Ateliers d'expression vocale et corporelle


Envie de développer votre capacité d'interprétation, et d'explorer l'univers de la scène avec d'autres chanteurs ? Rejoignez nos ateliers à Bordeaux, consultez-nous pour connaître la date du prochain !

Cours de chant par internet


Vous habitez loin du studio ? Prenez vos cours de chant depuis chez vous en visioconférence. Il vous suffit d'une webcam et du logiciel gratuit Skype.

Newsletter novembre 2016

 

L'INTERPRETATION ET LA VOIX PARLÉE EN MUSIQUE

L'INVITÉ SUR YOUTUBE : YAN CORNEAU

 

 

→  L'interprétation, on en entend souvent parler en musique, mais koitèss ?

 

Le travail d'interprétation vise à valoriser les éléments émotionnels d'une chanson ; une bonne interprétation rend une chanson vivante, et permet de créer une connexion entre l'interprète et l'auditeur.

 

Une bonne interprétation vous donne envie de sourire, de pleurer, de danser ou de brandir le poing. Elle vous fait évoluer à travers différents états émotionnels au sein d'une même chanson. Elle crée le suspens ou la surprise, elle explique la progression de l'histoire. Elle vous donne envie d'en écouter plus et vous empêche de zapper plus loin. Elle permet de rendre le texte crédible, de valoriser l'univers original créé par les musiciens, et ce, même lorsqu'il s'agit de reprises. Autrement dit : l'interprétation rend chaque chanson, et chaque version d'une même chanson, unique.

 

Le travail d'interprétation est parfois négligé en musique, ce qui est dommage, car il contribue très largement à la qualité du rendu global. L'interprétation peut aussi faire la différence entre une chanson agréable mais vite oubliée, et une chanson qui nous interpelle, nous émeut, voire même nous accompagnera pendant tout un bout de vie !

 

Pour le chanteur, le travail d'interprétation permet de renforcer l'efficacité et donc le plaisir du chant, de développer sa personnalité artistique et son aptitude scénique, mais aussi d'enrichir son vocabulaire musical pour ne pas se lasser de ce qu'il chante. On voit que ce n'est pas négligeable !

 

→  La technique et l'interprétation se travaillent aussi sur la voix parlée !

 

Dans l'interview du mois, vous allez rencontrer un chanteur venu au studio pour travailler sa voix et son interprétation avant enregistrement. Trois éléments importants caractérisent ses chansons : ce sont des compositions, elles sont en français, et la voix parlée (ou parfois "parlée-chantée"), prédomine.

 

Les voix parlée et chantée ont des points communs et des différences (ex : toutes les deux utilisent des notes mais l'ambitus est souvent plus restreint en voix parlée, chacune utilise des rythmiques particulières, il n'y a pas de notes tenues en voix parlée, etc).

La voix parlée est donc dotée d'une musicalité originale. Elle est plutôt valorisée au travers de genres spécifiques (ex : rap, spoken word), mais peut aussi être trouvée dans des genres habituellement plus axés sur le chant au sens strict.

 

Le travail sur la voix parlée, en vue d'un enregistrement de chansons, peut porter sur plusieurs aspects , par exemple : 

- l'utilisation correcte des mécanismes vocaux sans fatigue vocale ;
- la gestion des nuances souhaitées (volume, timbre, sons spéciaux...) ; 
- le travail sur l'accent (suppression d'un accent local, amélioration d'un accent dans une langue étrangère...) ;
- la recherche rythmique et mélodique, dans le respect du contexte instrumental ;
- l'interprétation et la progression émotionnelle de la chanson.

 

→  Voix parlée et chanson française

 

La voix parlée est d'autant plus intéressante à utiliser en français, puisque la compréhension est immédiate et beaucoup plus fine qu'avec une langue étrangère. Mais cela a également une contrepartie : si le texte n'est pas intéressant, cela saute plus facilement aux oreilles ! On a tous en tête le cliché de la chanson pop anglophone qui tourne autour de 3 mots répétés sans fin, et qui devient presque risible quand elle est traduite en français...

 

 

Ecrire en français peut donc représenter une prise de risque pour l'auteur, mais aussi un atout pour valoriser un travail d'écriture de qualité auprès d'un public francophone... à condition évidemment que la langue et l'instrumentation soient judicieusement mariées : si on peut écrire en anglais pour masquer une écriture médiocre, on peut aussi le faire par choix artistique et mélodique, car chaque langue a aussi sa musicalité !

 

→  La voix parlée, c'est comme la voix chantée : un travail d'équipe !

 

De manière générale, le coach est là pour aider le chanteur à réaliser ce qu'il souhaite (dans le respect du bon fonctionnement de son outil vocal), lui suggérer d'autres options pouvant être plus pertinentes pour le rendu ou l'efficacité, et l'aider à développer sa créativité au travers d'exercices pratiques. Il permet d'avoir un point de vue extérieur plus objectif et plus professionnel que celui des proches, et il sait comment résoudre les situations de blocage.

Un coach d'interprétation n'est pas un producteur qui imposerait sa vision musicale. C'est en général le chanteur qui décide ce qu'il gardera sur le produit final ; il peut donc décider de s'en remettre aux suggestions, ou de ne pas les suivre du tout.

 

Un bon coach d'interprétation n'impose pas son point de vue artistique à l'élève,

mais l'aide à développer et exploiter son potentiel.

 

 

INTERVIEW DE YANN CORNEAU

 

 

Qui es-tu ?

Je m'appelle Yan Corneau, je suis né et je vis à Bordeaux. J'ai étudié la clarinette, je fais du café-théâtre, j'écris des chansons. Je joue actuellement dans un trio de jazz, « Trio of delight », et je prépare un tour de chant avec mes propres compositions.

 

Quels sont tes styles de musique et chanteurs préférés ?

En jazz j'aime Benny Goodmann et Sonny Rollins . En chanteurs, j'aime Léo Ferré, Thiefaine, Jacques Bertin, pour la beauté des textes et des mélodies.

 

Quel était le principe de ton projet, pourquoi es-tu venu au studio ?

J'ai enregistré quatre chansons avec le studio. J'ai écrit les textes, un ami a fait les musiques, et j'ai travaillé avec Diane sur l'interprétation. J'ai voulu faire ce travail d'interprétation car je n'arrivais pas, tout seul, à avoir un résultat satisfaisant. Je suis aussi venu au studio pour travailler ma voix. Je devrais d'ailleurs poursuivre car y'a du travail...

 

Qu'as-tu apprécié particulièrement dans les cours et le coaching d'interprétation au studio ?

J'ai trouvé les cours bien construits, les remarques pertinentes. J'ai apprécié que Diane, avec toutes ses compétences et son savoir faire, m'aide à réaliser mon projet, avec beaucoup de pudeur et d’intelligence.

 

Qu'est-ce que le travail de l'interprétation a apporté pour tes enregistrements ?

J'ai trouvé cette partie du travail exigeante et amusante. L'interprétation donne du sens au texte, ainsi que la musique. C'est cette alchimie difficile qu'il faut trouver avec beaucoup d'exploration vocale. Tu as su me lancer sur des pistes nouvelles.

 

Quand je t'ai donné des conseils ou des avis sur les aspects artistiques, as-tu eu l’impression de te sentir « dépossédé » de ta musique pendant ce travail avec moi ?

Pas du tout. Au contraire... J'ai même affiné certaines paroles en voyant que le texte et la musique n'étaient pas toujours adéquats. Je m'attendais à ce travail de « remise en cause » permanent.

 

Nous avons également un peu travaillé la technique vocale sur la voix chantée lors de ta préparation, en quoi cela t'a-t-il aidé ?

Ce qui m'a aidé, c'est la découverte de la voix. Tout au moins j'ai approfondi dans ce domaine.

 

Pour le jour J, qu’as-tu apprécié dans les conditions d’enregistrement ?

Tout. La préparation, l'ambiance, l'exigence...

 

As-tu apprécié le fait qu’une personne s’occupe du son et de l’enregistrement, et qu’une autre te guide sur la voix pendant la séance ?

C'était parfait.

 

De manière générale, que retiens-tu de cette expérience de préparation et d'enregistrement avec le studio ?

Qu'il faut vraiment posséder sur le bout des doigts les chansons avant d'enregistrer...

 

On ne te contredira pas sur ce point ! As-tu trouvé la préparation à l'enregistrement pertinente ?

Oui. Tout m'a plu.

 

Ce travail et son résultat t'ont-ils ouvert des perspectives ou donné des envies ?

J'aimerais continuer... A bientôt j'espère ...

 

Quand tu veux Yan, à bientôt !

 

Pour découvrir des chansons enregistrées par Yan Corneau,

RDV sur la playlist des élèves sur la chaine Youtube du studio !